Press: HyperWeek on the front-page of the financial newspaper l’Agefi

HyperWeek était en Une hier du journal financier l’Agefi.
Voici quelques extraits de l’article. L’article complet est disponible pour les abonnés seulement
… «Contrairement à ce que font les célèbres réseaux sociaux, notre mission est de favoriser les échanges professionnels au sein d’une même structure. Le partage de contenus pertinents et utiles aux collaborateurs est l’élément central.» … Favorisant l’échange de connaissances, le système d’intranet proposé par HyperWeek prévoit une approche «top-down», une communication très corporate émanant d’un manager par exemple, mais aussi «bottom-up», dans le cas d’employés souhaitant poser des questions à leurs supérieurs hiérarchiques. «Loin des clichés habituels très péjoratifs, le terme de réseau «social» a ici une véritable dimension d’entraide et de collaboration professionnelle» ajoute Raphaël Briner. Le business-model repose sur une location mensuelle, proposée à partir de 5 francs par utilisateur et par mois. …Rappelant qu’HyperWeek est toujours une start-up, «ce qui garantit une innovation plus grande», Raphaël Briner estime que la période actuelle est propice à une nouvelle évolution, favorisée par le niveau de maturité des utilisateurs vis-à-vis du monde connecté. Impatient de présenter les nouvelles fonctionnalités d’HyperWeek, lors de quatre roadshows (dont un à Paris) prévus cet automne, le CEO promet aussi une annonce de grande importance quant à l’avenir de la structure genevoise.

One Comment

Ernst July 5th, 2013 at 02:38 PM

Bravo à hyperweek, bien de voir une start up genevoise résister et emboiter le pas à d’autres grands acteurs déjà bien engagés dans cette direction.

Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>